À Plougonvelin, les Amis de Saint-Mathieu en visio conférence

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

L’assemblée générale de l’association des Amis de Saint-Mathieu s’est tenue via internet, vendredi. L’année 2019 a attiré 16 143 visiteurs au musée. Des visites guidées étaient organisées tous les jours en saison et le mercredi elles étaient commentées par des guides costumés. Le site accueille aussi les Nuits du phare, le pardon, les Journées du patrimoine et les visites contées nocturnes d’Armanel.

Un groupe d’étudiants quimpérois, en master Patrimoine et musées, a planché sur le réaménagement du musée et la création de l’exposition lapidaire dans la cave mauriste.

2019 aura aussi été l’année d’un grand colloque intitulé « 25 ans de recherches à Saint-Mathieu ». Il s’est déroulé pendant trois jours sous la présidence d’Éliane Vergnolle, vice-présidente de la Société française d’archéologie. Plus d’une vingtaine de chercheurs et scientifiques se sont exprimés devant 150 personnes. Les actes résultants de ce travail sont en préparation de publication.

Le conseil d’administration accueille six nouveaux membres. Patrick Prunier, le président, se félicite de l’implication des jeunes dans l’association.

La lune m'a conté que ...

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

La maison des Abers a organisé une quinzaine d'animations autour de la Lune et des marées. Afin de conclure cet évènement, appel a été fait au conteur Armanel qui a animé une soirée contes le vendredi soir. Armanel a puisé dans le folklore planétaire; Bretagne, Japon, Irlande pour composer cette soirée riche en émotions.  le public présent a ainsi pu découvrir l'importance de la lune dans les diverses civilisations et son pouvoir sur l'imaginaire des peuples.  Vu la date de la soirée, Armanel a terminé sa prestation par une évocation d'Halloween avec un texte haletant et émouvant.

Dernières animations estivales à la Maison des Abers

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

La fréquentation du musée de la Maison des abers a été très satisfaisante tout l’été et les sorties nature ont, pour la plupart, affiché complet : pêche à pied, algues, dune, coquillages, flore, contes, chasse aux trésors… Il y en avait pour tous les goûts et tous les âges. Le public désireux de mieux connaître l’environnement proche, pouvait aussi emprunter les sacs à dos « Sortir Dehors » pour partir à la découverte du territoire de manière autonome.
Mais l’été n’est pas terminé et il est encore possible de participer aux dernières sorties ou d’emprunter les sacs à dos. Au programme des prochains jours, une soirée conte, ce mardi 25 août, à 20 h 30, et une chasse au trésor, le jeudi 27 août, à 13 h 30 (sur réservation). Les visiteurs sont invités à jouer ! Les enfants reçoivent un livret d’activités et les adultes jouent à repérer les lieux du Pays des Abers, sur la carte peinte au sol.
Enfin, les expositions de peintures à l’huile de Christine Bodeau Bellion et des dessins de Jean-Alain Méar sont visibles jusqu’au dimanche 30 août.

Soirées contes au camping du Vougot

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Les gérants du camping du Vougot ( Plouguerneau) ont fait quatre fois appel , cet été,  au conteur Armanel pour animer des soirées contes et légendes des Abers au cours desquelles les vacanciers ont pu apprécier une façon différente d'aborder l'histoire des lieux qui les entourent. 

Grâce à ces différents récits qui prenaient tous source dans des lieux bien réels , l'envie de se promener et de visiter était d'autant plus grande que tout le monde voulait mettre ses pas dans l'empreinte de ces héros et héroïnes qui ont peuplé ces quatre soirées.

Multiples expos pour le club photo

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Une exposition photo se tient durant le mois d’août à l’entrée de la mairie de Bourg-Blanc sur le thème « Territoire, si grand, si petit ». Une autre exposition sera visible lors des inscriptions le 29 août et lors du Forum des associations, le 5 septembre, « Confiphotos » regroupera quelques clichés pris lors du confinement.

Deux autres projets débuteront en septembre : la préparation d’une exposition ayant pour thème « Décalé » avec le festival brestois Pluie d’images, en janvier ; la participation au festival plabennecois Ouverture en avril.

Le club photo est ouvert à tous, débutants ou confirmés.

Des interventions plus théoriques sont apportées par Armand Breton qui intervient au cours des douze séances programmées dans l’année.

Un studio équipé et un laboratoire pour ceux qui souhaiteraient travailler en argentique sont à la disposition des adhérents.

Les membres du club photo se retrouvent chaque lundi (hors vacances scolaires), à 20 h 45, à la Maison du Temps Libre de Bourg-Blanc.

Le Télégramme

À Saint-Pabu, soirée contes à travers les siècles sur les rives de l’aber Benoît avec Armanel.

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

À l’extérieur de la Maison des abers, à Saint-Pabu, le conteur Armanel a entraîné son public à travers les siècles, sur les rives de l’aber Benoît, lundi soir. Il leur a fait découvrir les lieux sous un autre visage, grâce aux contes et légendes tirés de son répertoire : l’héritière de Trouzilit, de Tréglonou, et son combat avec la Santidrine ; saint Majan et sa fontaine miraculeuse ; le mariage manqué du Diable et de Mona Mezaod ; le tour joué par le sorcier Taraod à l’occupant romain.

Les prochaines soirées contes se tiendront les mardis 11 et 25 août, à 20 h 30. Sur réservation. Contact : tél. 02 98 89 75 03 ; courriel, contact@maisondesabers.fr

OUEST FRANCE

Armanel anime des soirées à Saint-Mathieu

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Après Lord Blackwood (contes celtes), c’est Armanel qui s’est présenté, ce mardi, à Plougonvelin, devant un groupe volontairement restreint d’une quinzaine de personnes respectant les gestes barrière. Le conteur a assuré une déambulation partant de l’abbaye et se terminant au Cénotaphe, durant laquelle l’auditoire a pu apprécier différents aspects du patrimoine oral de la pointe de Penn Ar Bed, de Dom Yann, qui gagne sa place au paradis, au mariage de Mona d’Ouessant avec un prince Morgan, en passant par Brandwen (la plus belle femme du monde). Prochaine promenade contée le mardi 4 août, sur réservation.

Le Télégramme.

Plougonvelin. Soirée contée à Saint-Mathieu

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

La saison estivale des soirées dédiées aux contes s’est ouverte jeudi, à Saint-Mathieu. Cette soirée était organisée par l’association « Les amis de Saint-Mathieu ». C’est le conteur bien connu de Coat-Méal, Armand Breton, qui est venu enchanter le public pour cette première représentation de l’été. C’est sous l’apparence de Lord Blackwood, un de ses personnages fétiches, que le conteur a ouvert le spectacle centré sur les contes celtiques, ambiance de surcroît garantie dans les vestiges mythiques de l’abbaye médiévale.

Accompagné de Pascale Gindre dans le rôle de Lady Firefairies, Lord Blackwood a puisé dans son catalogue de contes de tous les pays celtes pour enchanter les spectateurs : d’abord près de Tintagel, avec le roi Arthur en lutte contre un dragon féroce, puis à travers un voyage au Pays de Galles à la poursuite des fées-sirènes, et également via l’Irlande à la recherche des leprauchauns.

Enfin, Lord Blackwood s’est lancé à la poursuite d’un sac d’or très convoité dans l’île de Man, mais avec l’aide du public pour ce conte participatif.

De quoi régaler les spectateurs, dont le nombre a volontairement été réduit pour respecter les conditions sanitaires.
Ouest France

Coat Méal : le GR34 en vitrine de la bibliothèque

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Les responsables de la bibliothèque de Coat-Méal ont décidé de mettre en place une exposition photographique visible « hors les murs », depuis la rue de la Fontaine. Durant le mois de juin, Armand Breton exposera des photographies prises sur le sentier des douaniers dans les huit espaces vitrés de la bibliothèque. Les photographies seront renouvelées chaque semaine. Ces 32 clichés transporteront le visiteur de Saint-Mathieu à Brignogan. Ce sera peut-être l’occasion de découvrir des lieux cachés et des coins secrets du GR 34. Pour d’évidentes raisons sanitaires, il est demandé aux visiteurs de ne pas stationner devant la même fenêtre.
Le Télégramme

Coat-Méal. Médiathèque : une exposition à découvrir de la rue

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

La médiathèque est de nouveau ouverte mais en mode drive. Cela n’a pas empêché un artiste, Armand Breton, de présenter une exposition.

Cette exposition a l’originalité d’être installée à l’intérieur de la bibliothèque et d’être visible de l’extérieur, en passant rue de la Fontaine. C’est pourquoi cette exposition s’intitule « Hors les murs ».

Armand Breton présente une exposition de photos à travers les huit baies vitrées de la bibliothèque. Elle se compose d’une trentaine de photos prises sur le chemin des douaniers. En 2017, la section finistérienne de ce chemin de Grande-Randonnée a été élue GR préféré des Français. Ces photos transportent les visiteurs le long de ce très prisé GR 34, de la pointe de Saint-Mathieu à Plouescat, en présentant des lieux cachés et des coins secrets de ce merveilleux parcours, en passant par Landunvez, Saint-Pabu, Kerlouan, Ménéham… Pour cette exposition, qui sera présentée jusqu’à fin juin, les photos seront renouvelées chaque semaine.

Du côté de la bibliothèque, la réservation des ouvrages se fait par téléphone, au 02 98 84 47 91, le lundi de 14 h à 16 h et le mercredi de 10 h à 12 h. Retrait des livres le mercredi de 17 h à 19 h (pour les réservations passées le lundi) et le samedi de 10 h à 12 h.

L’accès à la salle de lecture est interdit aux abonnés, le retrait se fait donc dans le hall de l’espace La-Fontaine.

Ouest France

De la joie dans les EHPADs

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Le conteur Armanel est venu égayer les résidents de l'EHPAD du Ponant , lors de la mise en place du déconfinement strict. Il a assuré deux séances, à deux étages différents, en prenant toutes les précautions nécessaires pour éviter une possible propagation du  virus.
Les résidents ont beaucoup apprécié ces prestations qui marquaient le retour vers une vie normale.

Coat Méal: Epidémie de Choléra

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Le temps du confinement a été pour certains, dont Armand Breton, l’occasion de consulter d’anciens documents sur l’histoire de la commune. Ainsi, on découvre que Coat-Méal a aussi eu son épidémie de choléra en 1832.

Depuis des siècles, Coat-Méal était une commune autonome, ne dépendant que de ses seigneurs. En revanche, elle était la commune la plus petite du Finistère. Sa superficie totale ne dépassait pas 43 ha. Elle ne comprenait guère autre chose que le bourg actuel et était entièrement enclavée dans la commune de Plouguin.

À la Révolution, toutes les rentes sont confisquées et la petite commune avec 188 habitants vivait dans un état proche de la misère. Le 2 ventose de l’an II de l’ère républicaine, le conseil municipal se réunit pour délibérer de la plantation de l’arbre de la liberté, en l’absence du maire détenu au château de Brest.

Le 15 juillet 1830, le maire s’inquiète d’une épidémie de choléra. La commune était trop petite et dénuée de ressources suffisantes. La question se pose alors de la supprimer ou de l’agrandir. La réponse n’interviendra que 45 ans plus tard. C’est la loi du 24 juillet 1875 qui raffermit Coat-Méal dans son existence menacée, en amputant, en sa faveur, la commune de Plouguin.

Ouest france

Concours photos : illustrez votre vie de confinés

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Comment vivez-vous votre confinement ? Armand Breton, président de l’association Tucozmael, propose à chacun de participer à un concours photo, avec pour ambition d’illustrer votre vie de confinés par le biais d’instantanés photographiques. Ce concours est gratuit et ouvert à tous. Pas besoin d’être un grand photographe ou d’avoir un appareil photo de grande valeur. Il est possible de se servir de son reflex ou de son téléphone portable. Les photos devront être expédiées à l’association par mail à : TuCozmael@free.fr. Le gagnant, par tirage au sort, recevra un appareil photo numérique compact Polaroid IF322 (ou équivalent). L’association TuCozmael réalisera une exposition photo (à partir des clichés reçus) qu’elle proposera aux bibliothèques et médiathèques du secteur. Dans cet objectif, chaque participant accepte de céder ses droits à l’image pour les photos expédiées.
Ouest France

Un concours de création de contes pour occuper les enfants

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Le conteur Armanel a décidé, en ces temps de confinement, d’offrir une activité ludique, basée sur le conte, aux enfants qui le souhaitent.

Lire ou créer un conte permet de s’évader dans des mondes imaginaires et d’oublier l’ennui qui s’installe parfois dans nos vies. Ce qu’il propose aujourd’hui n’est pas de raconter l’une de ses histoires fantastiques, mais un concours de contes, gratuit, ouvert à tous et doté d’un prix (un costume pour Halloween).

Le principe du concours est simple : chaque participant devra écrire un conte, puis l’envoyer à Armanel.

Armanel les collectera et les mettra en ligne. Ensuite un vote ouvert à tous désignera le conte préféré.

« Si vous êtes intéressé par ce concours, mais que le challenge vous fait un peu peur, j’ai préparé un mode d’emploi », rassure Armanel. Ce mode d’emploi est disponible sur le site d’Armanel, en cliquant sur l’onglet CONTAVIRUS.

Ce concours est ouvert à tous les enfants, pas seulement à ceux de Coat-Méal.
Le Télégramme

Finistère. Un concours de création de contes ouvert à tous les enfants

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Pendant la période de confinement, le conteur Armanel a imaginé un concours ouvert aux enfants : créer un conte et le mettre en ligne via son site internet. Alors, laissez votre imagination faire le reste !

Le conteur Armanel a décidé, en ces temps de confinement, d’offrir une activité ludique, basée sur le conte, aux enfants qui le souhaitent. Lire ou créer un conte permet de s’évader dans des mondes imaginaires et d’oublier l’ennui qui s’installe parfois dans nos vies.

Armanel le sait bien, lui qui passe le plus clair de son temps à rechercher des contes dans tous les pays celtes, puis à les partager avec les autres au cours de soirées ou d’après-midi dont la seule limite est le temps imparti.

Ses auditeurs, fidèles, le savent bien et ce d’autant mieux que si pour ses spectacles, Armanel donne une heure de début très précise, il ne donne jamais d’heure de fin, se contentant souvent de la formule « Au coucher du soleil ».

Un costume pour Halloween à gagner

Ce qu’il propose aujourd’hui n’est pas de venir à votre rencontre pour vous raconter l’une ou l’autre de ses histoires fantastiques. Ce qu’il propose, c’est un concours de contes, gratuit, ouvert à tous et doté d’un prix. (un costume pour Halloween).

 

Le principe du concours est simple, chaque participant devra écrire un conte, puis l’envoyer à Armanel, via son site : http://armanel.e-monsite.com. Armanel les collectera tous et les mettra en ligne. Ensuite (à une date qui reste encore à définir), tout le monde pourra voter (en ligne) pour le conte qu’il préfère. Le gagnant ou la gagnante de ce concours se verra récompensé(e).

Si vous êtes intéressé(e) par ce concours, mais que le challenge vous fait un peu peur, sachez qu’Armanel a préparé un mode d’emploi pour créer son conte. Vous trouverez ce monde d’emploi sur son site en cliquant sur l’onglet « Contavirus ».

Naturellement, ce concours est ouvert à tous et pas qu’aux enfants de Coat-Méal. Bonne création et bonne chance à tous.

Ouest France

Plouguin. Le parcours du GR34 vu d’un drone

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Samedi, la salle polyvalente a réuni plus d’une trentaine de personnes pour une animation organisée par Les livres de nos moulins, sur le parcours du GR 34 avec une exposition photos visible jusqu’à samedi, à la bibliothèque.

Armand Breton, dit Armanel, l’auteur des photos, a présenté quatre films courts tournés à partir d’un drone, entrecoupés de légendes racontées par lui-même. L’après-midi s’est terminée par des échanges sur le thème des drones autour d’une collation.

Ouest France

Drônes de contes avec Armanel

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

L’association Les livres de nos moulins a mis en place une expo photo sur le GR 34, visible à la bibliothèque jusqu’au samedi 29 février. Armand Breton, l’auteur de ces photos, a présenté, samedi après-midi, quatre films courts tournés à partir d’un drône. Des films entrecoupés de légendes, qu’il a racontées avec sa verve habituelle aux 35 spectateurs présents à la salle polyvalente. La rencontre s’est terminée par des échanges sur le sujet autour d’une collation.

Le Télégramme

À la bibliothèque, une expo sur le sentier des Douaniers

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

À la bibliothèque de Plouguin, une exposition photo est à découvrir sur le thème « Le sentier des Douaniers (GR 34) » jusqu’au 29 février, aux heures d’ouverture de la bibliothèque. Les responsables et le photographe Armand Breton ont accroché une trentaine de photographies tirées sur le sentier des Douaniers. Ces photos montrent la variété de paysages embrassés par le sentier, qui est reconnu comme étant le plus beau de France. Les amoureux du sentier des douaniers se rappelleront certaines de leurs balades. Les autres découvriront des lieux magiques et enchanteurs.

Le conteur Armanel

Le samedi 22 février, à 15 h 30, à la salle polyvalente, les organisateurs donnent rendez-vous pour une projection sur « Grand Écran » de vidéos tournées sur le même sentier. Ces vidéos alterneront avec des contes et légendes « oubliés » des lieux survolés, narrés par le conteur Armanel.

 Le Télégramme

BOURG BLANC Projets Photo

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Dans le cadre du festival « Pluie d’images », le club photo du foyer laïque présente une exposition photo qui a pour titre « Territoire, si grand, si petit ! », du 21 janvier au 29 février à la médiathèque de Saint-Renan.

Le groupe de photographe a travaillé sur le thème du « territoire » qui était celui du festival, cette année. « Un espace de vie, qu’il soit d’origine humaine, animal ou végétal constitue une entité territoriale. Il suscite un regard attentif sur cette diversité qui le compose. Qu’il soit délimité par la géographie, une langue, une culture, une religion, il est sans limites dans la recherche d’un bien-être collectif et d’une préservation des espèces vivantes de notre planète. »

D’autres projets sont en cours, les membres du club ont rencontré récemment, avec d’autres partenaires de ce projet, les responsables de l’espace culturel « Le Champ de Foire » de Plabennec, afin de poursuivre la préparation du festival photo « Ouverture » qui se déroulera le 3, 4 et 5 avril à Plabennec.

Du 21 janvier au 29 février, à la médiathèque de Saint-Renan.

Ouest France

Saint Eloy: Armanel fait voyager les spectateurs

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Saint Eloy:
Samedi après-midi, la bibliothèque de la Maison au Cadran avait programmée à la salle polyvalente Ty-an-Holl, une animation contes et légendes. Une rencontre intergénérationnelle puisqu’elle a réuni une trentaine de personnes, enfants, parents et personnes âgées. Durant plus d’une heure, le conteur Armanel a conté plusieurs histoires toutes plus captivante les unes que les autres.

Le Télégramme

BOURG BLANC Formations Photo

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Le club photo du Foyer laïque a repris ses activités, sous l’égide d’Armand Breton, photographe confirmé, avec dix cours prévus durant la nouvelle saison.

Les photographes se réunissent tous les lundis (hors vacances scolaires) entre 20 h 45 et 22 h 30, à la Maison du temps libre. Armand Breton anime principalement un travail collectif autour de la retouche photo numérique et aborde également tout ce qui touche à la prise de vue.

En dehors de ces cours, le groupe travaille sur l’utilisation d’un appareil photo, soit en studio soit en extérieur, et sur la critique positive de photos réalisées. Une sortie « Photos nocturnes à Brest » a déjà eu lieu mi-novembre.

Actuellement, le groupe prépare une exposition qui aura pour thème « L’Altérité ». Elle sera visible entre le 19 janvier et le 1er mars à la Maison pour tous de Saint-Pierre, à Brest. Cette exposition se fera dans le cadre du Festival « Pluie d’images ».

 Le Télégramme 

Anglais faux débutants

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Le comité de jumelage Saint-Renan-Watchet a repris les formations à l'anglais pour adultes depuis début octobre. 

La formation anglais faux-débutants est divisée en deux groupes qui se réunissent, chacun, pendant 90 minutes toutes les semaines. La taille des groupes volontairement réduit et la pédagogie appliquée font que tous les stagiaires prennent la parole pendant plus de 30 minutes chacun.
les nouveaux attaquent la deuxième année du cycle durant laquelle ils vont se diriger de plus en plus vers l'immersion totale.

Le groupe des anciens, quant à lui, continue sa progression et devient de plus en plus autonome en Anglais, ayant acquis des bases très solides en compréhension et amélioré leur conversation qui devient très "FLUENT".

Please reload